3 habitudes puissantes pour réussir à être plus heureux !

3 habitudes puissantes pour réussir à être plus heureux !

mai 1, 2018 Développement personnel 0

Notre vie est une répétition d’habitudes. Certaines sont gagnantes, riches des germes de l’évolution personnelle telles que:  la lecture, la prière, la méditation, la communication constructive, ….

Alors que d’autres peuvent être plutôt sources de stress et d’angoisse telles que :  trop manger, se culpabiliser sans cesse, excès de   sommeil, les pensés négatives,.. .

Je vous propose dans cet article trois habitudes hyper puissante ( c’est cadeau)  à pratiquer quotidiennement pour s’assurer une évolution d’esprit et de corps.

1/ S’auto-conditionner positivement par la pratique de la gratitude

Se répéter avec conviction chaque jour des suggestions positives  telles que : je suis quelqu’un de bien, avec un esprit de gagnant, je suis fort, j’ai tant de possibilité et d’opportunité qui  s’offre à moi, j’ai la richesse d’avoir une bonne santé, de beaux enfants, une belle famille, d’avoir des projets, de vivre dans la sécurité, de pouvoir apprendre chaque jour, de pouvoir aimer et être aimé, d’avoir la richesse de rencontrer tant de personnes, de pouvoir vivre une vie merveilleuse, …. est fondamental dans l’élaboration d’un état d’esprit positif. Elle constitue une habitude puissante.

Il est demandé ici de pratiquer la gratitude.

C’est de reconnaitre ce qu’on a comme cadeaux. Reconnaitre ce que les autres m’apportent comme richesses. Ne pas avoir l’impression d’avoir tout sur mon dos et savoir compter sur les autres.

Il faut apprendre à ne pas systématiquement se focaliser sur ce qu’on a pas mais apprendre à voir ce qu’on a déjà et en exprimer toute la reconnaissance nécessaire.

Vous devez voir la conviction absolue que vous avez énormément de qualité. Se rappeler ces qualités nous aide à nous grandir intérieurement.

Pour que cela fonctionne il est bon de se répéter chaque jour (de préférence avant d’aller dormir) tout ce que nous avons réussi tout au long de la journée. Nous pouvons aussi nous répéter les qualités positives que nous avons ou que nous désirons développer. Apprendre à se rappeler le positif est ici bénéfique dans la  constitution d’une bonne image de soi.

Plusieurs études nous ont démontrées que la répétition de l’expression orale de qualités positives  sur l’eau ou même sur le riz avait un impact positif sur structure moléculaire ceux-ci.  Alors, que penser de ces qualités répétées à nos enfants ou à nous-mêmes

 

2/ Arrêter de vouloir plaire à tout prix.

Apprendre à s’aimer soi-même, à être en phase avec ce que l’on pense est profondément bon pour soi.

Apprendre à s’incarner pour soi et pas en fonction de ce que les autres veulent qu’on soit.

Ce point demande un effort important car il faut savoir lâcher prise par rapport au regard exclusif des autres.

Il demande de pouvoir communiquer avec soi-même et de pouvoir trouver du temps pour cela.

Dans son ouvrage sur l’estime de soi Christophe André cite l’amour de soi comme le pilier central à la bonne estime de soi. Il parle de s’accorder un amour inconditionnel à sa personne malgré nos revers, nos échecs et nos défauts. Parler d’amour de soi c’est prendre le temps d’écouter ses besoins et pouvoir y répondre favorablement.

3/ Privilégier de vivre dans le temps présent.

Dans nos sociétés actuelles, tout va très vite et nous sommes souvent incité à nous projeter sans cesses dans l’avenir. On essaye de tout anticiper jusqu’à  devenir des angoissés chroniques.

On apprend, ainsi, très tôt qu’il faut pouvoir tout planifier pour éviter certaines situations inconfortables.

Pourtant, ces projetions continuelles dans l’avenir consomment notre énergie, nous paralysent, peuvent nous faire  tomber dans la procrastination. Ce qui nous paralyse, c’est la peur de….

L’une des forces d’un état d’esprit positif réside aussi dans la faculté de jouir pleinement du moment présent, de toute les beautés qui s’offrent à nous, de la présence des personnes qui nous sont chers.

La méditation, la prière, les lectures inspirantes, les moments de solitude sont autant de moments à privilégier pour savoir lâcher prise. Il faudra apprendre à s’orienter sur soi et moins sur les autres.

Il faudra  faire preuve d’humilité et arrêter de vouloir tout anticiper.

Apprendre également  à cultiver une certaine forme d’«égoïsme bénéfique ». Apprendre à se retrouver, à être aligné sur soi c’est apprendre à devenir plus fort, plus confiant, plus enraciné sur ses fondations. Une fois ces assises installées, vous serez  plus forts pour les autres, plus confiants,  moins stressés, moins angoissés, plus en phase avec  le mouvement de l’univers.

A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *